170 000€ pour l'ASA dans l'Est, et c'est pas fini !

14 août 2018

UNITÉ SGP POLICE à l'origine de l’élaboration des dossiers sur l'Avantage Spécifique d'Ancienneté.

 

Seule la technicité du bureau national UNITÉ SGP POLICE a permis d’obtenir la reconstitution de carrière de plusieurs d'entre vous en prenant en compte le travail dans les quartiers difficiles.

 

Localement des requêtes devant le Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne ont été établies.

 

Premiers résultats pour ceux qui ont saisi le T.A :

 

  • Ceux qui ont un arrêté CSP Reims sont éligibles depuis 1995.
  • Ceux qui ont un arrêté CSP Châlons-en-Champagne sont éligibles depuis 2015.

 

Notre action n’est pas terminée car nous mettons tout en oeuvre pour qu'elle concerne le plus grand nombre.

 

50 collègues Rémois ont déjà obtenu entre 500 et 8000 euros.

 

À chacun son bilan !

RégionsÉchos de la région EST