250 ème Promo : la crise des gilets jaunes déjà oubliée et les CRS avec

26 juillet 2019

A la suite des 1er et 8 décembre 2018, alors que les policiers, dont les CRS ont maintenu la République debout, l’ensemble du Ministère de l’Intérieur et de la Direction Générale de la PN semblait prendre conscience de l’agonie de la DCCRS en terme d’effectif…
 
Le chiffre de 1000 agents était avancé pour remettre à flot les CRS, retrouver un fonctionnement à 4 sections, un volet social dans la gestion des effectifs, bref que les CRS ne soient plus à flux tendu comme depuis trop longtemps.
 
Aujourd’hui, les arbitrages pour les affectations de la 250ème promo viennent d’être diffusés,
95 postes pour la DCCRS
 
Messieurs les arbitres, les décideurs, vous avez des choix à faire mais aussi l’obligation d’en assumer les conséquences !!!
 
Les CRS ont le niveau d’effectif le plus bas jamais connu !
 
Monsieur le MINISTRE, Monsieur le DGPN, souhaitez-vous la fin des CRS ?
 
Sans boule de cristal ni marc de café, UNITÉ SGP POLICE vous l’affirme, avec aussi peu de considération et cette pression missionnelle incessante, les conséquences de vos choix arriveront très vite !
CRSActualités nationale