Acte 8, un boxeur qui frappe un homme à terre, c'est d'une lâcheté pitoyable !