Agression contre les policiers à La Réunion

27 avril 2017

« Cette violente agression contre les policiers à La Réunion montre que les policiers ne sont en sécurité nulle part sur le territoire français», déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO est profondément choqué et en colère après cette nouvelle agression commise, ce matin, contre des policiers à La Réunion ce matin, où deux de nos collègues ont été gravement blessés par balles.

 

En effet, alors qu’ils s’apprêtaient à interpeller un individu radicalisé, deux de nos collègues ont été la cible de coups de feu et n’ont dû leur salut qu’à leur réactivité et à leur sang-froid réussissant à interpeller la personne recherchée.

 

Moins de douze heures après la manifestation nationale organisée par UNITÉ SGP POLICE – FO, cet acte délibéré montre que les policiers sont en danger sur l’ensemble du territoire national et non sur seulement quelques zones comme voudraient le faire croire certains magistrats.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO tient à souligner l’efficacité et le courage des policiers qui ripostaient et réussissaient à neutraliser rapidement l’agresseur avant qu’il ne puisse, à nouveau, faire usage de son arme.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO souhaite un prompt rétablissement à nos deux collègues blessés.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO réaffirme son total soutien aux 100000 gradés, gardiens et adjoints de sécurité qui, malgré le risque qu’ils encourent et l’augmentation des violences dont ils sont l’objet, continuent d’exercer leur métier avec abnégation, courage et professionnalisme.

PublicationCommuniqués de presse