Après Kercado, c’est dans le quartier de Ménimur que les dealers ont aujourd’hui posé leur dévolu

14 juin 2019

« Après Kercado, c’est dans le quartier de Ménimur que les dealers ont aujourd’hui posé leur dévolu », déclare François LE TEXIER, Secrétaire Départemental.

 

Depuis plusieurs années, UNITÉ SGP POLICE – FO souligne la hausse de la délinquance sur le département tant sur la circonscription de Vannes que sur celle de Lorient notamment en matière de stupéfiants.

 

Il y a quelques mois, c’était sur le quartier de Kercado que ces délinquants organisaient leurs trafics attisant la colère des commerçants qui n’avaient pas hésité à le dénoncer par voie de banderoles et dans la presse.

 

Aujourd’hui, c’est dans le quartier de Ménimur, et plus précisément celui de Kermesquel où la population fait part de son désarroi et de sa colère.

 

Ce nouvel incident met en exergue l’accroissement permanent du trafic de drogues dans nos cités morbihannaises notamment à Vannes.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO demande un accroissement des effectifs policiers sur le département et la mise en place de Quartier de Reconquête Républicaine et Ménimur et Kercado à Vannes tout comme à Keryado et Kerihouais pour Lorient.

 

UNITÉ SGP POLICE – FO prend d’ores et déjà attache avec les autorités administratives et politiques du département pour aborder ces situations.

 

La lutte contre ces trafics de stupéfiants, priorité affichée du Premier Ministre dans son discours de politique générale, la sécurité de nos concitoyens et leur tranquillité quotidienne doivent être pris en considération par nos élus et seul, un accroissement des effectifs sera en mesure de répondre à cette délinquance en constante augmentation.

RégionsÉchos de la région OUEST