Attention à la posologie !!!

06 mars 2020

Absente 2 jours alors qu'elle était prévue sur les services, qu'elle ne fut pas la surprise des fonctionnaires de la CRS 38 lors qu'elle réapparut pour le retour à résidence.

 

Inquiets pour la santé de leur jeune voire très jeune lieutenant, ils furent rassurés lors du rassemblement précédent le départ de la Cie de PONDORLY.

 

Sur les conseils avisés de sa maman, cet officier a pu s'auto soignée et nos collègues ont pu apprécier l'efficacité des prescriptions…

 

Plutôt que de remercier et rassurer ces derniers soucieux de son état de santé, cette très jeune lieutenant fit preuve de mépris à l'encontre de ses collègues, ironisant d'un ton agressif. 

 

Madame, vous n’êtes pas à votre premier coup d’essai…

 

Vous semblez oublier que vous avez sous vos ordres des fonctionnaires de police qui sont pères de famille en grosse majorité et pour les plus expérimentés des grands-pères !!!

 

Alors, stop au mépris ! Stop à la vulgarité !

 

On ne peut parler de management avec un tel comportement, inacceptable en CRS comme ailleurs, surtout à l'égard de personnes dont la seule inquiétude était votre état de santé !

 

C'est dans ce contexte difficile, de pandémie du coronavirus, de périodes troubles, de surcroit de travail que la solidarité trouve sa source et ce malgré la fatigue et les craintes.

 

Alors, Madame, sachez garder votre sang-froid, car votre comportement est inadmissible !!!

 

UNITÉ SGP POLICE condamne de tels comportements et prescrit à ce jeune officier une dose de respect (Art 10 du RI CRS et les articles du code déontologie)

CRSZone CRS EST