Audience chez Monsieur le Préfet de l’Indre

09 février 2017

Le 8 Février 2017, à 16h00, une délégation UNITÉ SGP POLICE, composée de Thierry PAIN, secrétaire national délégué, accompagné de Manuel FERNANDEZ était reçue par Monsieur le Préfet de l’Indre en présence de Monsieur Le Directeur de Cabinet. Monsieur le Préfet était assisté de Monsieur le Directeur Départemental de la sécurité publique et de son adjoint.

 

Dans un premier temps, après avoir remercié Monsieur le Préfet de sa promptitude à nous accorder cette audience, nous avons fait état de la situation de l’état des effectifs de la DDSP et de notre devoir d’alerte estimant que  la situation ne pouvait plus perdurer !

 

Après 1 heure 30 de véritable dialogue social, monsieur le Préfet nous entendait sur de nombreux sujet et nous précisait que Monsieur le DDSP allait lui présenter un plan prévisionnel des différentes manifestations qui pourraient faire l’objet de rappels ou de décalages, plan qui devra être discuté avec les organisations syndicales, et qui, en cas de désaccord, ferait l’objet de son arbitrage.

 

Pour être plus précis, il trancherait sur l’opportunité ou pas de rappeler les agents, qui font l’objet aujourd’hui, vu l’état d’urgence d’une surcharge d’activité qui est accentuée par un manque d’effectif au niveau de la DDSP de l’INDRE !

 

D’ors et déjà, monsieur le Préfet précise à monsieur le DDSP d’étudier certains allégements entre autres, la surveillance des édifices religieux, la surveillance de la patinoire et  la surveillance de la braderie entre autres ! La discussion sur le plan de prévision des congés rappelables et non rappelables devra également faire l’objet d’une discussion en interne. D’autres allègements seront discutés avec Monsieur le Directeur et vous seront communiqués à l’issue des différentes réunions. La présence des policiers sur le marché fera l’objet aussi d’une discussion et nous ne doutons pas que cette servitude soit revue.

 

C’est donc avec une certaine satisfaction que nous avons quitté Monsieur le Préfet avec l’assurance de celui, que les choses allaient être étudiées mais que cela prendrait certainement un peu de temps pour que les personnels en ressentent les premiers effets !!!

 

« Nous apprenons, en même temps que nous procédons à la rédaction de ce compte-rendu,  que Monsieur le Directeur avait réétudié le taux d’absence des personnels relatifs aux prévisions de congés rappelables et non rappelables et à ce titre nous le remercions vivement en attendant que d’autres mesures soient prises afin d’améliorer les conditions de travail de l’ensemble des personnels de la DDSP de l’Indre ! » 

RégionsÉchos de la région CENTRE