Cause toujours tu m’intéresses !

01 octobre 2019

Après avoir dénoncé mainte et mainte fois le manque criant d'effectifs principalement : Longwy, Toul, Nancy.

 

Après avoir encore et encore dénoncé la surcharge de travail, la fatigue des troupes, les horaires inadaptés, le manque de moyens...

 

La seule réponse de Monsieur le Préfet: vous n'en avez pas encore assez, donc mise en place à vos dépens d'une chambre sécurisée (Toul) et d'un local de rétention administratif hôtelier pour Nancy.

 

UNITÉ SGP POLICE FO 54 prend toutes ses responsabilités en tant que syndicat majoritaire et décide à partir de ce jour de mettre fin à ce semblant de dialogue social en BOYCOTTANT l'ensemble des instances préfectorales (CT, CHSCT). Pourquoi parler suicides, alors même que nos conditions de travail actuelles ne vous interpellent pas.

 

Parler oui, mais dans le vent non !!

RégionsÉchos de la région EST