Cette montée de la violence en Corse est intolérable

10 mars 2017

«En moins de trois semaines, c’est la deuxième fois que les policiers Ajacciens se font agresser violemment, cette montée de la violence est intolérable», déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

Pour la deuxième fois en moins de trois semaines, les policiers ajacciens ont été la cible d’agressions violentes et de jets de cocktails Molotov. En effet, cette nuit, une dizaine de jeunes ont attaqués le commissariat d’Ajaccio et ont lancé des cocktails Molotov contre les véhicules de police.

 

Si, par chance, nous ne déplorons aucun blessé, deux véhicules de police ont été endommagés ainsi que des véhicules de fonctionnaires. Tout laisse à penser que les auteurs pourraient être de la même mouvance que ceux ayant déjà attaqué le commissariat le 17 février dernier.

 

Cette nouvelle agression met en exergue, une nouvelle fois, toute la dangerosité du métier de policier et la recrudescence de la violence sur l’île de beauté.

 

UNITÉ SGP POLICE condamne de tels actes qui, malheureusement, se reproduisent de plus en plus fréquemment et demande que tout soit mis en oeuvre pour retrouver les auteurs de ces actes.

 

Pour UNITÉ SGP POLICE, il est urgent que le Gouvernement prenne acte de cette augmentation des violences et tentatives d’homicides sur l’ile de beauté, qu’elle puisse bénéficier d’un classement en zone dit «difficile» et que des peines exemplaires soient prononcées à l’encontre des auteurs de celles-ci.

 

UNITÉ SGP POLICE réaffirme son total soutien aux policiers ajacciens ainsi qu’aux 100000 gradés, gardiens et adjoints de sécurité qui, malgré l’augmentation de ces violences dont ils sont l’objet, continuent d’exercer leur métier avec abnégation, courage et professionnalisme.

PublicationCommuniqués de presse