Comment peuvent-ils se comporter de la sorte ?

03 janvier 2019

«Comment des personnages dits «public» dont des élus, peuvent ils se comporter de la sorte et tenir de tels propos à l’encontre des policiers», déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

UNITÉ SGP POLICE / FSMI-FO a entendu avec stupeur les propos prononcés par certains personnages dits «public» lors de l’interpellation et la mise en garde à vue de Eric DROUET, proclamé leader des gilets jaunes.

 

Alors que les fonctionnaires de police n’ont eu de cesse, dans des conditions extrêmement difficiles et dangereuses d’accomplir les missions qui leurs étaient confiées avec professionnalisme et déontologie, il est inacceptable d’entendre de telles qualifications à leur encontre.

 

Que ce soit Gilbert Collard osant traiter la police de fasciste, de la France Insoumise la traitant de police politique ou d’autres, comme Maxime Nicolle, qui essayent de se trouver une légitimité et appellent quasiment à l’insurrection, osent ils essayer de faire croire que les policiers sont violents et qu’ils ne font face qu’à des pacifistes ?

 

Comment ces personnes dont un élu de la République peuvent-elles avoir une telle attitude et tenir de tels propos à l’encontre de policiers en charge de la sécurité des français ?

 

Les hommes politiques seraient-ils au-dessus des Lois et devraient ils avoir plus d’égard que nos concitoyens ?

 

UNITÉ SGP POLICE / FSMI-FO ne peut accepter ces comportements et demande que des enquêtes soient ouvertes à l’encontre de ces personnes et que, dans un premier temps, des excuses publiques soient faites à l’endroit des fonctionnaires de police qui, tous les jours, exercent un métier de plus en plus difficile et doivent faire face à de plus en plus de violences à leur encontre.

 

Non, Messieurs, les policiers ne sont pas politisés mais obéissent à des lois et exécutent leurs missions avec abnégation et déontologie.

 

Non, Messieurs, les policiers ne sont ni des cowboys ni des mercenaires, ils exécutent les ordres qui leurs sont donnés dans le respect des règles républicaines.

PublicationCommuniqués de presse