Condamnation des propos de Jean-Marie Le Pen

28 avril 2017

« Nous ne pouvons que condamner les propos de Jean-Marie LE PEN qui, au-delà de l’hommage national à Xavier, salit tous les policiers », déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

UNITÉ SGP POLICE  condamne fermement les propos de Jean-Marie LE PEN à l’encontre de notre collègue Xavier JUGELE, lâchement assassiné par un terroriste.

 

Pour UNITÉ SGP POLICE, il s’agit d’une véritable provocation à la haine et à la violence en raison de son orientation sexuelle.

 

Alors que plus de 10 000 policiers manifestaient, avant-hier, le 26 avril, dans les rues parisiennes pour demander plus de protection et de reconnaissance et rendaient un vibrant hommage à Xavier et à tous les policiers, de tels propos ne peuvent que discréditer son auteur.

 

Quelques jours après avoir saisi le Ministre de l’Intérieur, Matthias FEKL, et lui avoir demandé de déposer plainte contre tous les auteurs de propos homophobes et faisant l’apologie du terrorisme, UNITÉ SGP POLICE va demander au Président de la République d’engager toutes les procédures judiciaires possibles contre Jean-Marie LE PEN, auteur de propos inadmissibles contre notre collègue.

 

UNITÉ SGP POLICE est néanmoins satisfait que la grande majorité de nos femmes et hommes politiques et notamment, les deux derniers candidats à l’élection présidentielle, condamne et ne s’associe pas à ces propos homophobes.

PublicationCommuniqués de presse