Contrôles d’alcoolémie sans moto !?

17 octobre 2014

Alors que l’alcool au volant est l’une des causes majeures de la mortalité sur les routes et qu’un bilan comparatif de 2013 à 2014 sur l’accidentologie révèle une augmentation de près de 2.5% de tués !

 

Un nouveau dispositif est mis en place pour les contrôles d’alcoolémie sur la zone sud ouest, inédit sur l’hexagone.

 

« Les opérations de contrôles d’alcoolémie se feront dorénavant sans moto pour votre sécurité en cas de refus d’obtempérer. » dixit le commandant de l’UMZ Sud-Ouest.

 

Balivernes ! Ne serait-ce pas plutôt le fait que les fonctionnaires en alerte sur leurs motocyclettes et qui ne procèdent pas aux contrôles de dépistage seraient considérés comme improductifs ?

 

  • Comment peut-on expliquer à un contrevenant qu’il a eu raison d’obéir à nos injonctions alors qu’il va faire l’objet d’une rétention de son permis de conduire ?
  • Qu’en est-il des automobilistes contrôlés qui constatent ces refus d’obtempérer récurrents ?
  • Comment agir si les chauffards récalcitrants occasionnent un accident lors de leur fuite ?

 

Le commandant de l’UMZ Sud Ouest prendra ses responsabilités pour annoncer un drame aux familles endeuillées.

 

Et lors des contrôles de vitesse, pourquoi ne pas mettre vos effectifs en voiture ? Le seul motif valable et règlementaire qui maintient les motocyclettes au « garage » demeure les conditions climatiques lorsqu’elles s’avèrent dangereuses.

 

UNITÉ SGP POLICE FO s’insurge contre cette prise de position, Avise la direction centrale des CRS et Demande le redéploiement de ces spécialistes de la Police Routière sur leurs motocyclettes lors des contrôles d’alcoolémie.

SpecialitésMotocyclistes