CRS 9 : Zéro ! Zéro ! Zéro...

17 juin 2016

Le 14 juin la CRS 09 était engagée sur la manifestation contre la loi Travail comme 14 autres compagnies. Après un Mo de matinée concernant les agents ERDF, elle enchaînait l'après-midi sur la JNA  rue de Rennes. Ce jour là, la majorité des compagnies a connu un bilan humain et matériel assez conséquent. Pour la CRS 09, ce bilan était de Zéro.

 

Zéro, c'est également la note que nous souhaitons décerner sur la gestion logistique de la journée: Étant de repos le lendemain et ayant eu peu de contact avec les manifestants, notre commandant d'Unité n'a pas pensé que nous serions libérés les derniers. Bilan, pas de repas prévu le soir sur le terrain! Un troisième service sur la capitale s'éternisant, la blanchette sera finalement commandée.

 

Certains d'entre nous commenceront  leur repas qu'à 23H !

 

Zéro, c'est également ce qu'on envie de dire suite à la réflexion sur les ondes quant à l'utilisation du bus sur le MO alors que celui-ci circulait difficilement dans les rues de Paname. Comment oser imaginer que sur une journée de plus de 16h ce type de véhicule équipé sanitaires n'est pas utile? (les instructions du DCCRS ne portent pourtant pas à interprétation).

 

Zéro, c'est la note qu'on attribue à ce type de management qui génère inutilement des tensions alors que les collègues enchaînent les heures de travail sur le terrain et cumulent donc beaucoup de fatigue (En 12 jours, un rappel à 8h30 sur le repos et un total de plus de 130 heures travaillées!)

 

Faut-il que le bien être et le “confort ” deviennent un indicateur de performance pour qu'enfin nos officiers en tiennent compte?

CRSZone CRS OUEST