CTRPN APPORT : Travailleur de nuit

14 juin 2019

L’APORTT institue enfin le travailleur de nuit dans la police nationale.

 

Sur la période nocturne entre 21 heures et 6 heures, est considéré travailleur de nuit : Tout  agent exerçant en  régime hebdomadaire ou cyclique paramétré et accomplissant, hors services supplémentaires :

 

selon son régime de travail habituel, au minimum 3h00 dans la période nocturne, à raison de deux fois par semaine au moins ou selon son régime de travail habituel, un nombre minimal d’heures de travail de nuit de 270h00 sur une année civile.

 

Avec cette  validation du travailleur de nuit dans l’APORTT,  c’est enfin la porte ouverte à une  validation du statut du travailleur de nuit.

 

Pour UNITÉ SGP POLICE, le statut du travailleur de nuit, c’est :

 

  • La mise en place de la fiche de suivi individuel des risques professionnels pour un vrai suivi médical
  • Un matériel dédié accessible via le compte à points
  • L’ouverture de discussions sur la mise en place de la vacation forte la nuit où elle est réclamée
  • Des compensations légitimes :
    • Pourcentage d’avancement dédié, à l'instar du dispositif ZSP
    • Compensation financière fixe, venant compléter le paiement des heures de nuit
    • Bonification retraite dès la 6ème année cumulée
    • Revalorisation de l’heure de nuit

 

Le statut du travailleur de nuit, un dossier estampillé UNITÉ SGP POLICE

PublicationActualités