Cycles de travail - Rapport sénatorial - P.L.F.2020

27 février 2020

UNE CHARGE SANS NUANCE CONTRE LE CYCLE À VACATION FORTE

Si l’essentiel des arguments développés par le rapporteur spécial, M. Philippe DOMINATI, sont bien issus du rapport d’évaluation de l’IGPN (mars 2019), il semble que seuls les éléments accablant le cycle à vacation forte aient été retenus :

  • Quid du bien-être des agents le pratiquant ?
  • Quid de la baisse de l’absentéisme ?
  • Mais surtout, quid de la généralisation préconisée pour les unités de nuit ???

 

L’APOLOGIE DU CYCLE BINAIRE EN 12H08

Si dans chacun de ses rapports depuis 2016, le sénateur Philippe DOMINATI est sans complaisance envers le cycle à vacation forte, il a cette fois la « solution miracle », le cycle binaire en 12h08. Là encore, la présentation du cycle n’est pas tout à fait objective :

  • Quid de la durée des vacations et des risques physiologiques voire sociaux qu’elle pourrait entrainer ?
  • Quid de la nécessité de contraindre 25% des personnels du jour à exercer de nuit ?

 

UNITÉ SGP POLICE aspire à ce que les rapports législatifs soient plus impartiaux lorsque la qualité de vie des policiers est en jeu, et demande à rencontrer M. Philippe DOMINATI pour lui apporter un autre éclairage que purement budgétaire, s’agissant des rythmes de travail dans la Police Nationale.

PublicationActualités