Déclarations de Besancenot : "Des critiques totalement infondées"

04 novembre 2014

Olivier Besancenot, du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), a accusé lundi sur BFMTV des policiers "d'infiltrer" les casseurs et ainsi d'attiser les violences dans les manifestations organisées après la mort de Rémi Fraisse. 

 

Des critiques totalement infondées pour Nicolas Comte, secrétaire général adjoint UNITÉ SGP POLICE FO, qui déclare sur BFM-TV : "Forcément, quand il y a ce type de manifestations, il y a des policiers en civil qui ont pour mission de procéder à des interpellations. Donc, ils ont des looks destinés à passer inaperçus."

PublicationActualités