Dans l’Orne, Un mal persistant...

26 janvier 2018

Le 16 Janvier, une délégation composée de Frédéric DESGUERRE, secrétaire régional Normandie, Cyrille POSTAIRE, secrétaire régional adjoint, Sébastien BATIGNE, secrétaire local Alençon et Stéphane BONNENFANT, ex-secrétaire zonal adjoint UNSA POLICE, a été reçue par Monsieur GRINSTEIN, DDSP 61.

 

La délégation a indiqué au DDSP qu’il n’avait toujours pas pris la mesure du malaise des policiers de son département malgré nos multiples alertes.

 

Un management complètement à revoir !

 

A Alençon comme à Flers, les brigades de roulement sont toujours en souffrance et continuent de ne faire l’objet d’aucune attention particulière de la part de la hiérarchie.

 

Le « Diviser pour mieux régner » constituant toujours l’alpha et l’oméga de son management, la délégation lui a indiqué que nous continuerions à nous battre pour demander des effectifs tout en continuant à dénoncer son management.

 

Comme vous pouvez le constater, nous dérangeons !

 

Alors que nous n’avons de cesse de dénoncer vos conditions de travail, que nous l’avons expliqué à Madame La Préfète, une organisation syndicale, voudrait nous amener vers une guerre syndicale stérile; nous ne rentrerons pas dans ce jeu stupide qui nuit in fine à la profession.

 

Cette organisation syndicale, pardon patronale, a choisi son camp et soutient coûte que coûte le DDSP 61 ...alors qu'elle assume !

 

A UNITÉ SGP POLICE, syndicat 100% Gradés, Gardiens et ADS, notre position est très claire, nous ne lâcherons jamais rien et continuerons de lutter face à une hiérarchie qui se délecte du copinage, de la cogestion et des arrangements entre amis...

 

RégionsÉchos de la région OUEST