Deux cordées évacuées in extremis ...

18 août 2014

MASSIF DES ÉCRINS / la tempête bloquait quatre alpinistes sur la Meije et aux Bans depuis mardi.

 

L’arrivée du très mauvais temps a contraint deux jeunes alpinistes à contacter les secouristes mardi en fin d’après-midi. "Ils paraissaient totalement trempés, frigorifiés, et ils sont perdus dans la face sud, probablement dans le tiers supérieur", expliquait hier matin le major Soulier, adjoint du commandant de la CRS des Alpes de Grenoble. Hier matin, à la faveur d’une éclaircie, cette manoeuvre a été couronnée de succès et quatre CRS de Grenoble et Briançon ont gravi la voie normale des Bans, toujours dans des conditions météo calamiteuses, pour basculer ensuite versant sud.

 

Après avoir établi le contact à la voix, les secouristes sont descendus aux côtés des alpinistes dans l’après-midi. Après s’être ravitaillés et réchauffés, les deux jeunes gens, qui se trouvaient à proximité de l’arête conduisant au sommet sud, ont débuté leur descente par la voie normale, encadrés et aidés par les secouristes.

 

Retrouvez l'intégralité du Lu-pour-vous dans le PDF joint.

SpecialitésMontagnards