Disparition inquiétante de fonctionnaires à la DCPJ

29 octobre 2014

Raisons : 

 

  • Révision générale des politiques publiques et ses diverses déclinaisons
  • Conditions de travail de plus en plus difficiles : procédure pénale; LRPPN; sous-effectif; manque de moyens; problématique des remboursements de frais; avancement en panne...
  • Mutations diverses
  • Nouvelles missions sans ajustement du plafond d'emploi.

 

Conséquences :

 

  • Capacité opérationnelle impactée.
  • Efficacité et qualité du service public dégradées
  • Motivation et sécurité des fonctionnaires atteintes: fatigue;HS accumulées...
  1.  
  2. Certes la DCPJ n'est pas la seule direction touchée, mais le niveau des effectifs est tel que des services, groupes ou thématiques sont également menacés.
  3.  
  4. Solutions :
  5.  
  • Relever le plafond d'emploi de la DCPJ.
  • Mise en place de deux vrais mouvements profilés.
  • RENFORT D'AU MOINS 100 CEA lors du prochain profilé pour une remise à niveau et établissement d'un socle de référence
  1.  
  2. Un apport d'effectifs plus que conséquent est nécessaire et indispensable. La sécurité des citoyens est à ce prix.
SpecialitésInvestigations - Renseignements