Drames évités de justesse après les violences anti-policières

17 novembre 2016

La colère des policiers qui s'exprime depuis l'agression dont ont été victimes leurs collègues de Viry-Châtillon, dans l'Essonne le 8 octobre dernier, a atteint l'agglomération lyonnaise.

 

Six manifestations spontanées ont eu lieu. Il faut dire que la métropole n'est pas épargnée par les violences contre les policiers.

 

Même si aucune n'a encore tourné au drame, on est plusieurs fois passé très près.

 

Sébastien Thillet, secrétaire départemental UNITÉ SGP POLICE, le princlpal syndicat dans le Rhône et la Région, n'est pas surpris par cette grogne puisqu'il estime avoir tiré la sonnette d'alarme depuis des mois et listé des propositions concrètes pour répondre aux attentes de ces collègues.

RégionsÉchos de la région SUD-EST