DZ CRS Nord : Rencontre avec le DGPN

25 juin 2015

Le 22 juin 2015 s’est tenue, en préfecture d’Arras, une réunion présidée par Monsieur Jean-Marc Falcone, DGPN. Le sujet de cette réunion était porté exclusivement sur la situation calaisienne. Premier représentant CRS à prendre la parole, Eric Vanstaen, secrétaire zonal CRS Nord UNITÉ SGP POLICE, a fait part de ses inquiétudes...

 

⇒ Le cadre légal :

 

Voilà un mois, des effectifs CRS ont été auditionnés par l’IGPN, suite à la diffusion d’un montage vidéo sur différents sites Internet. Il était reproché à nos collègues un usage excessif de la force. Au-delà de l’enquête administrative, un fonctionnaire voyait sa responsabilité pénale engagée. Après avoir rappelé les faits à Monsieur le DGPN, UNITÉ SGP POLICE s’interroge sur le cadre légal de cette mission : Comment considérer les tentatives d’invasion des migrants ?

Pour UNITÉ SGP POLICE, la réalité du terrain et le nombre de blessés dans nos rangs attestent que la position en maintien de l’ordre ne fait aucun doute.

 

⇒ Usage des MP7 :

 

Dans la continuité du cadre légal, UNITÉ SGP POLICE a souligné que, quotidiennement, instructions été données par le GOP de cesser l’usage des grenades MP7. UNITÉ SGP POLICE ne peux comprendre ces instructions, constatant que l’usage de la MP7 permet de maintenir les migrants à distance et que cesser son emploi favorise le contact et donc l’usage de la matraque et du propulseur lacrymogène.

 

⇒ Les effectifs et point d’emploi :

 

Bien qu’il ne soit pas encore optimal, UNITÉ SGP POLICE apprécie le renfort d’effectifs fournis dernièrement. A ce titre, il serait opportun de porter à réflexion une remise à plat du dispositif. UNITÉ SGP POLICE a porté son inquiétude sur la surveillance des points de restauration, principalement Jules Ferry. Bien que la hiérarchie zonale estime qu’il ne s’agit pas là d’un point à risque, nous avons indiqué qu’il existe aujourd’hui des conflits communautaires et que la configuration du site Jules ferry n’est pas sécuritaire pour les effectifs CRS.

 

⇒ Les Autoroutiers :

 

UNITÉ SGP POLICE a souligné, une nouvelle fois, que les renforts d’effectifs des compagnie MO est un bonne chose, néanmoins nous déplorons que nos collègues autoroutiers ne soient pas aussi bien traités. Nous avons insisté sur le fait que nos collègues autoroutiers du DAR 16 ne démérite pas, qu’ils ont en charge aussi l’action imprévisible des migrants traversant les autoroutes et également la gestion du trafic et des aires de repos.

Nous avons déploré que, pour cette compagnie déficitaire, le mouvement général et l’inter CRS n’amènent que 2 arrivées sur la CRS A. Nous avons invité le DGPN à constater de lui-même lors de sa visite de terrain.

 

En conclusion, nous avons fait part que de notre point de vue, il n’y aura pas d’évolution concernant la situation du Calaisis et qu’il n’y a aucune solution locale.

 

UNITÉ SGP POLICE a demandé à ce que cette mission ne souffre d’aucune restriction humaine, matériel et budgétaire.

CRSZone CRS NORD