A force d’être assis entre deux chaises, on finit par tomber par terre

01 avril 2016

Après avoir lancé un «ultimatum» au Ministre de l’Intérieur, arès avoir dénoncé la déficience de dialogue social, après avoir dénoncé le report des réunions de travail et après avoir dénoncé le manque de réponse ...

 

L’UNSA Police déclare : «Faute de réponses satisfaisantes, le dialogue social cèdera la place à de vives tensions».

 

Le 31 mars 2016, lors de la CAPN et, ce, sans aucune réponse de l’administration, le Secrétaire Général de l’UNSA Police annonce à UNITÉ SGP POLICE-FO qu’il n’appellera pas à manifester.

 

Avec l’UNSA Police, le langage de la vérité ? C’est plutôt, «courage, fuyons et attendons… »

 

A faire le jeu de l’administration et de la hiérarchie… Ce sont les gradés et gardiens qui trinquent une fois de plus.

PublicationMultimédias