Implantations de la Police Nationale : Le Président de la République nous répond

08 août 2017

Suite au rapport de la Cour des Comptes qui souhaitait remettre en cause les implantations de la Police Nationale sur le territoire, UNITÉ SGP POLICE par la voix de son Secrétaire Général, Yves Lefebvre, saisissait le Président de la République.

 

Ce rapport préconisait de relever le seuil de 20 000 à 50 000 habitants pour l’instauration du régime de la police d’état ce qui entrainerait la fermeture de plus de 130 circonscriptions en sécurité publique.

 

Inacceptable !

 

Par courrier du 2 août 2017, le Directeur de Cabinet du Président de la République nous informe que la remise en cause du seuil des 20 000 habitants n’est pas à l’ordre du jour.

 

Extrait : On ne saurait opposer les modèles de la Police et de la Gendarmerie Nationale car ils constituent, malgré les contraintes particulières à chaque institution, les composantes d'un même ensemble au service des Français.

 

UNITÉ SGP POLICE, pour la défense des policiers !

PublicationActualités