Justice : Centre de Déminage de Colmar

28 octobre 2014

Après des mois de mesures vexatoires et discriminatoires, notre collègue Éric était contraint d’ester en justice pour faire reconnaître les préjudices dont il faisait l’objet.

 

Discriminations, mesures vexatoires, privations de ses droits, autant de sujets qui auraient pu conduire n’importe qui à l’irréparable.

Aujourd’hui, il est temps que cessent toutes sortes de rumeurs et de désinformations à son égard. 

 

Par jugement en date du 6 février 2014, l’État a été condamné à verser à notre collègue Éric, 3000 euros pour les «mesures vexatoires» qu’il a subi au centre de déminage de Colmar en 2010.

 

UNITÉ SGP POLICE FO est satisfait qu’une fois de plus, la justice de notre pays n’hésite pas à condamner l’État lors de faits de harcèlement ou discriminatoires à l’encontre des policiers.

SpecialitésDéminage