Légitime défense : Table-ronde à l'Assemblée Nationale

18 mars 2015

Une délégation UNITÉ SGP POLICE FO s’est rendue le mardi 17 mars 2015 à une table ronde sur la légitime défense organisée par le député Eric CIOTTI.  

 

Pour notre organisation syndicale, plus que les textes eux-mêmes, ce sont les interprétations réalisées par certains magistrats qui posent difficulté. 

UNITÉ SGP POLICE FO a par ailleurs rappelé les revendications suivantes :

 

  • Retour à l’objectif de 108.000 Gradés et Gardiens de la paix,
  • Nécessité de moderniser les équipements en matière d’armement et de protection,
  • Rapprochement du statut juridique des policiers et de celui des gendarmes : malgré leur statut, les gendarmes sont en insécurité juridique vis-à-vis des décisions judiciaires,
  • ET SURTOUT : Développement de la formation continue pour tous les policiers : la formation ne peut plus représenter la variable d’ajustement des manques d’effectifs et de la politique du chiffre !  

 

UNITÉ SGP POLICE FO met en garde le législateur sur les tentations d’envoyer de faux signaux de sécurité à nos collègues. Ce sont toujours les policiers qui sont convoqués devant les tribunaux pour rendre des comptes, jamais les députés ni les chefs de service. Nous avons connu de tels cas dans un passé proche ou plus lointain.

 

De nombreux collègues pourraient témoigner de l’abandon dont ils ont fait l’objet de la part du politique et de leur hiérarchie lorsqu’il s’est agi de passer devant les tribunaux correctionnels ou les cours d’assises.  

 

Pour UNITÉ SGP POLICE FO, les policiers doivent disposer d’un cadre juridique stable et sécurisant, d’effectifs et d’équipements adaptés mais aussi d’une formation continue digne de ce nom ! 

PublicationActualités