L’absence d’anticipation ces 2 derniers soirs de match de l’équipe d’Algérie a conduit à ces violences