La Côte fleurie moins protégée ?

28 juin 2018

Police : la Côte fleurie moins protégée ?

 

Un syndicat dénonce la baisse des renforts estivaux en juillet et août à Dives, Deauville et Honfleur, pourtant très fréquentés l’été.

 

« Nous dénonçons le fait que les renforts saisonniers soient minimes cet été sur la Côte fleurie, alors que l’on veut sécuriser de plus en plus les villes en raison du contexte de menace terroriste. »

 

Retrouvez l'intégralité de cet article en pièce jointe.

RégionsÉchos de la région OUEST