La mesquinerie semblerait être la règle...

17 septembre 2019

L'UMZ SO dans la droite ligne de la DZSO

 

A l'UMZ SO, les décisions hiérarchiques sont prééminentes sur les textes et quand ceux-ci leurs sont rappelés, la mesquinerie semblerait être la règle.

 

- Un management archaïque, basé sur la seule exigence imposée aux effectifs, sans la moindre considération pour eux.

- En charge des motocyclistes sur le G7, pas l'ombre d'une félicitation ou d’un remerciement à l'endroit des effectifs qui pourtant n'auront pas été épargnés.

- Les fonctionnaires se plaignant de leur logement sont renvoyés à la résidence illico presto.

- Un fonctionnaire demandant légitimement un repos pour respecter les textes, voit son service changer et être désigné sur une autre mission...et ensuite être puni de déplacement.

 

Comment commander par la valeur et par l'exemple quand LE responsable du DUMZ semble gérer sa situation administrative en dépit des textes réglementaires ?

 

Faites ce que je dis et surtout ne vous occupez pas de ce que je fais !!!

 

A ce rythme, Il faudra sans doute envisager une nouvelle cellule de veille RPS  sur l'UMZ SO avant que ces conduites ne dégradent encore plus les conditions de travail des motocyclistes locaux.

CRSActualités nationale