La police du Val-d’Oise (95) fait sa révolution

26 mai 2015

Plus de policiers sur le terrain et moins d’accueil du public. C’est ce qui doit ressortir de la réorganisation de la police dans le Vald’Oise. Les 11 circonscriptions vont se transformer en 6 circonscriptions d’agglomération. Résultat : des pôles d’enquête renforcés, plus de patrouilles dans les rues, mais aussi un accueil du public limité aux heures de bureau dans les petits commissariats qui deviendront de simples postes de police.

 

«Nous sommes farouchement opposés au projet de mutualisation.» Le syndicat UNITÉ SGP POLICE - FO a voté contre le projet présenté par la direction de la sécurité publique du Vald’Oise. «Il va creuser un fossé encore plus large entre la police et la population.

 

Cest le démantèlement du service public de proximité», estime son secrétaire départemental, Frédéric Jung. pour qui «les conditions de travail de nos collègues vont se dégrader».

 

Pour lui, Bezons «est une ville qui a besoin d’un commissariat de plein exercice» et prédit «des délais d’intervention rallongés». iI ajoute : «Il y aura demain moins de policiers pour des secteurs géographique plus grand.»

 

Retrouvez le lu-pour-vous dans le PDF joint.

RégionsÉchos de la région VERSAILLES