La puissance syndicale fait reculer l’administration

07 juin 2018

La puissance syndicale fait reculer l’administration

 

Les fédérations représentatives, Alliance Police Nationale CFE-CGC, UNITÉ SGP POLICE-FO FSMI et UNSA Police /UNSA FASMI, obtiennent le report du Comité Technique sur le temps de travail ! 

 

Face à la détermination syndicale, l’administration va rouvrir les négociations sur l’organisation du temps de travail dans la Police Nationale.

 

L’intersyndicale avait appelé à une grève des PV à compter du 7 juin et à un rassemblement le 12 juin, jour où le comité devait se tenir à nouveau. Cette mobilisation est aujourd’hui suspendue dans l’attente de l’ouverture de véritables négociations auxquelles cette intersyndicale participera.

 

Ces nouvelles discussions doivent permettre d’élaborer un texte prenant un compte la santé, la sécurité et la vie des personnels de la Police Nationale. Si tel n’était pas le cas, l’intersyndicale se réunira à nouveau pour définir un nouveau mode d’action.

 

Les syndicats représentatifs remercient tous les collègues qui ont répondu à l’appel syndical démontrant ainsi à notre Ministère la solidarité des personnels de la Police Nationale, et leur capacité de mobilisation.

PublicationCommuniqués de presse