La semaine des 35 heures en 3 jours à la CRS 9 ?

09 juin 2016

Le 2 juin après une neutralisation réduite au strict minimum les effectifs de la CRS 9 sont rappelés vers 19h30 pour monter sur Paris en mission RZD3 (Dp annoncé depuis plusieurs mois) avec une prise de service à 03h00 du matin.

 

C'est donc avec un manque de sommeil évident qu'ils ont assurés un maintien de l'ordre le vendredi 3 juin et ceci jusqu'à 17h30.

 

Les collègues ont ensuite enchaînés le lendemain sur la manifestation «antifa» pour une vacation de plus de 12h.

 

Sachant qu'une demi-unité a dû reprendre le dimanche 4 juin à 5h45 !

 

La semaine des 35h en 3 jours !

 

Les collègues ont également appris l’accident de la route de l’un de leurs camarades qui aurait pu lui coûter la vie le samedi 4 juin en montant sur Paris.

 

Ce dernier s'est malheureusement endormi au volant.

 

Il venait de terminer sa semaine de stage le vendredi et avait pris tôt le matin pour rejoindre la compagnie sur Paris car l’unité était en sous effectifs.

 

Le bureau local UNITÉ SGP POLICE tire la sonnette d'alarme : La gestion horaire actuelle fait courir de grands risques aux unités !

 

Un effort doit être fait sur les heures de rappel !

 

Un service de matin pour les compagnies éloignées n'est pas concevable sur le DPT/A

 

Doit on attendre un accident plus grave pour que notre administration réagisse enfin ?

 

Après avoir négligé notre fiche de salaire lors des dernières négociations, notre administration ne serait elle pas en train de négliger notre intégrité ou notre santé ?

 

La révision du protocole 2016 est une nécessité !

CRSZone CRS OUEST