Le CRA de Rennes en péril grave et imminent ?

01 juin 2018

Le 30 mai 2018, à 15h30, une délégation de UNITÉ SGP POLICE, composée de David LEVEAU, Secrétaire Régional, de Stéphane CHABOT, Secrétaire Départemental et de Serge GOURRET, délégué local DZPAF OUEST RENNES, a été reçue par Monsieur le Préfet de la Zone de Défense et de la Sécurité Ouest, Patrick DALLENNES.

 

Le sujet principal et unique était d’évoquer la DZPAF Ouest et le Centre de Rétention de Rennes.

 

  • UNITÉ SGP POLICE fait part de ses vives inquiétudes sur les méthodes brutales de management au sein de la DZPAF OUEST.
  • UNITÉ SGP POLICE alerte depuis de nombreux mois sur les « RPS » à la DZPAF et au CRA de RENNES.
  • UNITÉ SGP POLICE a évoqué les indemnités de mission qui ouvrent droit au remboursement forfaitaire des frais supplémentaires de repas pour nos collègues de l’UDE.
  • UNITÉ SGP POLICE dénonce la mise en cause d’un collègue dans une « pseudo » affaire de deal au CRA.
  • UNITÉ SGP POLICE ne laissera pas salir l’HONNEUR des policiers et demande plutôt de la reconnaissance.
  • UNITÉ SGP POLICE met en garde contre la dégradation des conditions de travail au CRA et demande un renfort URGENT d’effectifs.
  • UNITÉ SGP POLICE a dénoncé la nouvelle durée de rétention qui devrait passer à 90 jours et a soutenu des propositions proposées à la hiérarchie par nos collègues : contrat de chaines de sport, installations de matériel adapté pour faire du sport à des personnes en rétention.
  • UNITÉ SGP POLICE a terminé par la crainte qu’un collègue passe à l’acte ou qu’il s’emporte violemment contre sa hiérarchie.

 

UNITÉ SGP POLICE remercie l’écoute de M. le Préfet de la zone de défense et de la Sécurité Ouest, Patrick DALLENNES.

 

RégionsÉchos de la région OUEST