Le Monde : Les policiers agacés d'être la cible des opposants au mariage pour tous

06 mai 2013

UNITÉ SGP POLICE - FO, premier syndicat de police, conteste également les «propos outranciers» de certains responsables UMP. «Nos collègues les ont très mal vécus», confirme Nicolas Comte, un de ses responsables. L'accusation d'avoir «gazé des enfants» a été reçue comme un camouflet. Le syndicaliste revient également sur le geste du député UMP des Côtes-d'Armor Marc Le Fur, qui, jeudi 18 avril, a frappé un policier, lui faisant perdre son calot. Découvrez l'article du monde du 3 mai 2013 à  la suite.