Le nouveau commissariat ouvre ses portes à St-Chamond (42)

09 février 2016

En 2010, un effondrement du toit avait contraint le commissariat à déménager à Rive-de-Gier.

 

En trois ans, les nouveaux bâtiments ont poussé rapidement au bord de l’autoroute A47.

 

Les travaux, commandés en 2012, ont été achevés le 27 novembre 2015 et accueillent aujourd’hui 112 fonctionnaires.

 

« Les locaux ont été prévus pour accueillir plus de personnes que prévu, chose rare », témoigne le commissaire Bénilde Moreau, chef de la circonscription du Gier.

 

Le projet, financé entièrement par le Ministère de l’Intérieur, a coûté près de 8 millions d’euros.

 

Le cabinet d’architecte RILL Fredérik a conçu ces nouveaux locaux.

 

Pour assurer une sécurité maximum au public et aux agents, le commissariat est équipé de vidéoprotection notamment dans les cellules de garde à vue déjà occupées ce jeudi matin.

 

L’armurerie est sans nul doute la pièce la plus protégée du bâtiment, carte d’accès et autorisation sont nécessaires pour y pénétrer.

 

Un bâtiment est réservé aux fonctionnaires et comprend une salle de sport avec un tatami et des espaliers (sorte de treillis), une salle de restauration tout aussi bigarrée que le reste du bâtiment ainsi que des parkings spécifiques au personnel du commissariat.

 

Les lacets en acier posés sur la devanture du commissariat ne servent pas seulement de décoration, ils sont aussi une protection contre les curieux et les effractions.

 

Toutes les vitres du premier étage sont pare-balles et une douve profonde a été creusée au pied du bâtiment afin de dissuader les voitures-béliers.

 

Retrouvez l'interview de Fabrice GALATIOTO sur France 3 le 14 janvier 2016

RégionsÉchos de la région SUD-EST