Le prix NOBEL d’économie ne sera pas décerné à la DCCRS

24 avril 2020

Obligés de dormir dans leurs VR simplement parce qu'ils exigeaient le même traitement que la compagnie qu'ils relevaient, les personnels de la 45 sont donc repartis sur Lyon.

 

Ils ont été relevés par une autre compagnie.....de Lyon.

 

La CRS 46 est logée à l’Hôtel, ce qui aurait convenu à la CRS 45....

 

Entre les trajets des unités et les nuits d'hôtel, on n’est pas loin du coût de la désinfection demandée initialement par la CRS 45 !!! 

 

Au-delà de l’aspect budgétaire qui en devient risible, sur le plan humain, c’est également une opération catastrophique.

 

Quelle considération de l’administration pour ceux qui servent sur le terrain H24, on les laisse dormir une nuit dans les véhicules durant une pandémie….

 

Comble de la mesquinerie, un collègue testé en attente de résultat sollicite un hébergement à la résidence afin de ne pas risquer de contaminer les siens.

 

Refus de la DZ SUD EST, le fonctionnaire est obligé de dormir dans son véhicule et est invité par le commandant à quitter la compagnie.

 

Le Bureau zonal UNITÉ SGP POLICE lui trouvera un hébergement le temps de la levée des doutes.

 

Voilà l'état d’esprit de la DCCRS pour ses hommes.....les mots nous manquent

CRSZone CRS SUD-EST