Le ras-le-bol des policiers du Nord (59) face au manque de moyens

05 octobre 2013

A Roubaix et à  Tourcoing, jusqu'à  40% des véhicules sont immobilisés. Les policiers doivent économiser drastiquement les fournitures administratives. Le nouveau préfet délégué à  la sécurité vient d'annoncer le lancement d'un audit logistique. "Sur certains secteurs, on n'a plus les moyens de bien travailler, dénonce ThierryDEPUYT du syndicat UNITE SGP Police. De nombreux véhicules sont immobilisés en attente de réparation. A Roubaix, cela représente 30% du parc automobile et à  Tourcoing, cela atteint les 40 % ! Résultat, nous sommes moins réactifs sur les interventions." Découvrez à  la suite l'article de Métro du 4 octobre 2013.

RégionsÉchos de la région NORD