Le syndicat tire la sonnette d’alarme au commissariat de Morlaix

19 novembre 2018

Le syndicat UNITÉ SGP POLICE / FSMI-FO vient d'interpeller la maire et le sous-préfet de Morlaix (Finistère).

 

Difficile, pour le commissariat, de continuer à assurer ses missions avec si peu de moyens humains.

 

Ces policiers pointent une évolution de la délinquance.

 

Retrouvez l'intégralité des lu-pour-vous Ouest-France et Le Télégramme dans le PDF

RégionsÉchos de la région OUEST