Les policiers entendus par les citoyens

08 novembre 2016

Environ cent trente personnes étaient réunies pour dénoncer le mal-être des policiers ce midi.

 

Ils n’étaient qu’une poignée de citoyens à s’être joints aux premiers rassemblements de policiers organisés devant le commissariat. Ce mercredi midi, c’est une foule beaucoup plus compacte qui a apporté son soutien aux forces de l’ordre, à nouveau mobilisées pour exprimer leur ras-le-bol. Près de cent trente policiers, retraités et citoyens ont brandi leur feuille « Je soutiens les policiers » avant d’entonner, spontanément, une Marseillaise. « Rien n’a changé côté police comme gendarmerie, regrettait un ancien colonel de gendarmerie venu montrer sa solidarité. Il y a le manque d’effectifs, le casernement délabré, le manque de moyens… »

 

À 12h20, douze personnels du commissariat - policiers en tenue, officiers et administratifs - ont été reçus par le maire, Daniel Dugléry. L’occasion pour cet excommissaire de police et ancien directeur central de la sécurité publique de lister les problématiques locales, afin de les faire remonter au ministre de l’Intérieur.

Gaëlle Chazal

RégionsÉchos de la région SUD-EST