Les policiers ont servi de défouloirs à des voyous

29 avril 2016

«Une nouvelle fois, les policiers ont servi de défouloirs à des voyous venus «casser» du flic», déclare Yves LEFEBVRE, Secrétaire Général.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO condamne, une nouvelle fois, les violences commises à l’encontre des forces de l’ordre en marge de la manifestation contre la «Loi Travail».

 

Des casseurs ont encore profité d’une manifestation pour commettre des exactions, des dégradations, des violences et s’attaquer aux forces de l’ordre, cibles d’un déchainement de violence sans commune mesure.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO demande que des sanctions exemplaires soient prises à l’encontre des casseurs interpellés et que toutes les investigations soient menées pour en interpeller d’autres et mettre les organisateurs en face de leurs responsabilités.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO ne peut que féliciter l’ensemble des personnels engagés et qui, malgré les agressions dont ils étaient la cible, a fait preuve d’un professionnalisme et d’un sang-froid hors du commun évitant ainsi de plus nombreux blessés chez les manifestants.

 

Alors que tout le monde s’attendait à des débordements, UNITÉ SGP POLICE-FO s’interroge sur le fait qu’il aura fallu, à PARIS notamment, attendre les premiers incidents pour que les personnels soient dotés des moyens intermédiaires.

 

De même, pourquoi ne pas engager les moyens lourds et notamment des «barre-ponts» et «Engins Lanceurs d’Eau» qui auraient certainement évités autant d’exactions et de violences ?

 

UNITÉ SGP POLICE-FO demande qu’une véritable analyse sur la gestion de l’évènement soit faite et que des décisions soient enfin prises en matière de gestion du maintien de l’ordre.

 

UNITÉ SGP POLICE-FO souhaite un prompt rétablissement à tous nos collègues blessés.

PublicationCommuniqués de presse