Les procès-verbaux et les vidéos attestent qu’il n’y a eu aucunes violences de commises