Les responsables locaux CGT réagissent à "l'affiche"

26 avril 2016

Suite à la polémique liée à l’affiche de la CGT dénonçant des violences policières, Eric Vigouroux, secrétaire général de la CGT Ardèche, réagit : « On nous interpelle sur cette question au moment du congrès confédéral de la CGT, alors que quand des images de CRS frappant un lycéen ont été diffusées, personne n’est venu nous demander notre avis.

 

Cette affiche a été faite par un syndicat de la CGT, Info’Com, mais le trait n’est pas forcé.

 

On ne peut pas renier les violences policières, même s’il ne faut pas faire de généralité.

 

En Isère, l’organisatrice des manifestations nous a fait remonter l’existence de scènes de violences, de représailles qui ont bien existé, sur les lycéens. »

RégionsÉchos de la région SUD-EST