L'IGPN retient la thèse de l’accident et non du viol.

09 février 2017

VIOLENCES - Selon nos informations, l'Inspection générale de la police nationale a transmis ses premiers comptes-rendus d’enquête et observations à la juge d’instruction en charge de l’affaire d’Aulnay-sous-Bois.

 

L'IGPN retient la thèse de l’accident et non du viol.

PublicationLu pour vous