L'IGPN saisit après la manifestation étudiante