Local de rétention administrative du CSP St-Dizier

10 avril 2018

Dans son courrier en date du 10 avril 2018, UNITÉ SGP POLICE s’inquiète, pour des raisons évidentes de sécurité, de l’implantation d’un local de rétention administrative au sein du commissariat de SAINT-DIZIER.

 

«Valider ce projet en l’état, c’est prendre le risque d’hypothéquer la sécurité au quotidien des habitants et des policiers bragards, d’annihiler les résultats jusqu’à présent obtenus dans les quartiers les plus sensibles de Saint-Dizier, et que dire de l’impact sur le judiciaire, sur les délais de traitement des enquêtes, sur la nécessaire attention à apporter aux victimes de crimes et délits.

 

Aujourd’hui, le projet de LRA à Saint-Dizier n’apporte aucune garantie en termes d’effectifs. Lorsque l’on sait ce que les promesses accompagnant la mise en oeuvre du PRADAH sont devenues, vous conviendrez que nos inquiétudes sont véritablement légitimes.»

 

Ensemble pour défendre vos conditions de travail.

RégionsÉchos de la région EST