Lyon (69) - des débordements après le match d'Algérie

30 juin 2014

Après la victoire de l'Algérie, la fête avait été gâchée par de violents incidents : voitures brûlées, mobilier urbain vandalisé, pompiers et policiers pris pour cible, certains blessés.

 

À Lyon, plus de 500 hommes, dont quatre unités mobiles, seront mobilisés, soit plus que pour les derbys Lyon-Saint Etienne ou pour les soirées du Nouvel An et du 14 juillet.

 

Sebastien Thillet, départemental UNITÉ SGP POLICE FO pour le Rhones-Alpes répondait à TLM dans des reportages du 26 et 27 juin 2014.

RégionsÉchos de la région SUD-EST