Maintien de l’ordre : A qui la responsabilité ?

22 mai 2019

Alors que les forces de l’ordre doivent faire face à des maintiens et rétablissements de l’ordre de plus en plus violents

 

Alors que toutes sortes d’armes sont utilisées à leur encontre

 

On n’hésite pas à les trainer devant les assises 

 

Mais s’interroge-t-on et analyse-t-on les conditions du Maintien de l’Ordre ?

 

Les fonctionnaires incriminés ont-ils reçus la formation nécessaire ?

 

Ont-ils les habilitations adéquates ?

 

Qui demande à ces fonctionnaires d’utiliser de telles armes sans ces formations ?

 

Alors l’Etat ne devrait-il pas être considéré comme le seul responsable ?

 

Les fonctionnaires incriminés ne doivent pas servir de lampistes

 

UNITÉ SGP POLICE demande au Ministre de l’Intérieur que l’Etat assume enfin ses responsabilités

PublicationActualités