Mais jusqu'où iront-il ?

06 août 2013

QUAND LE CYNISME REJOINT LA DÉMAGOGIE ! Après avoir validé la perte de plus de 8000 policiers dont plus de 2200 C.R.S., Après n'avoir apporté aucun soutien à  la défense des MNS/NS depuis près de 10 ans Le syndicat Alliance CFE-CGC se réveille aujourd'hui face à  la recrudescence des noyades notamment sur le littoral du Languedoc Roussillon. Connaissent ils au moins le nombre MNS/NS qu'il reste dans les unités ? UNITÉ SGP POLICE demande au Ministre de l'Intérieur d'organiser, dès la rentrée de septembre une table ronde avec tous les partenaires et acteurs de la sécurité sur les plages. DEPUIS DES ANNÉES UNITÉ SGP POLICE DÉFEND LES MNS/NS DES CRS ... PAS PAR OPPORTUNISME MAIS PAR CONVICTION... Nous ne nous contentons pas de récupérer les revendications des autres, nous ! Où étaient ils lorsque nous réclamions des tables rondes au Ministre de l'époque pour revoir la politique de sécurité des plages en matière de maintien des effectifs et de contractualisation par un plan pluriannuel avec les municipalités ... UNITÉ SGP POLICE n'a pas attendu ces évènements tragiques pour réclamer au Ministre un renforcement des effectifs des Compagnies Républicaines de Sécurité permettant ensuite de revoir à  la hausse le nombre de Nageurs Sauveteurs. UNITÉ SGP POLICE réaffi rme que seuls les MNS/NS permettent d'assurer une véritable police des plages et permettront de limiter le nombre de noyades par imprudence.

CRSActualités nationale