Mais ou est la police ?

03 septembre 2019

Vous avez demandé la police ?

Ne quittez pas... Ne quittez pas... Ne quittez pas...
 
Alors que nous n'avons de cesse de crier le manque d'effectif,
alors que nous parvenons à peine à équiper un véhicule de police sur la plupart des vacations,
 
du 22 août au 2 septembre 2019, nos collègues « CRS » sont renvoyés sur le continent !
RÉSULTAT : Aucune force mobile présente sur notre circonscription de police
 
La sécurité publique mais aussi la police aux frontières sont privées de la seule source de renfort possible!
 
Cela malgré la haute saison touristique et des événements culturels et sportifs d'importance prévus sur cette période :
 
Tournoi international de pétanque Place St Nicolas, match de football à Furiani, concert d'artiste «rappeur » plage de l'arinella, blocage d'un collectif nationaliste à Bastia...
 
Plusieurs milliers de personnes attendues sur ces événements...
 
Comment aurions nous fait en cas de troubles à l'ordre public, missions périlleuses (forcené janvier 2019), incendies (été 2017), ou pire encore en cas d'attentat ?
 
Ne sommes-nous pas en posture « VIGIPIRATE »,niveau « Sécurité renforcée-Risque attentat » ?
 
Comment l’administration peut-elle jouer ainsi avec la sécurité de nos collègues et celle de la population locale que nous sommes censés protéger ?
 
SCANDALEUX ! INADMISSIBLE ! IL N'Y A PAS DE MOT !
UNITÉ SGP POLICE DIT STOP ! LA COUPE EST PLEINE !
 
Nous demandons en urgence des renforts d’effectifs, le maintien de nos forces mobiles sur la Corse, quel que soit l’événement sur le continent, et une fois de plus, la fin des gardes statiques, afin de renforcer NOS équipes et optimiser leur sécurité lors des missions de police !
RégionsÉchos de la région SUD