Malaise dans la police toulousaine (31)

11 juin 2014

Climat très tendu. Policiers en dépression, lettres d'admonestation, le malaise s'installe dans un contexte d'élections professionnelles.



Des policiers en arrêt maladie pour dépression, une lettre «d'admonestation sévère» adressée à plusieurs dizaines de fonctionnaires en début de semaine et un climat plus que tendu.



Les services de police de la sûreté départementale de la Haute-Garonne sont sous tension depuis plusieurs mois. Hier, dans nos colonnes, le syndicat Alliance tirait le signal d'alarme et dénonçait «le manque de personnel associé à un management défaillant».

 

Retrouvez l'intégralité du lu pour vous dans le PDF joint.

RégionsÉchos de la région MIDI-PYRÉNÉES