Merci qui ?

10 septembre 2018

1 effectif en moins à La ROCHE SUR YON

 

Après 10000 policiers en moins, validés par votre organisation en 2008 provocant la perte de 25 à 30 % d’effectifs dans les services de province.

 

Les conséquences de cette pénurie de collègues

 

Un État des brigades catastrophique 

Des Services d’investigation exsangues et noyés de dossiers...

 

Vous osez gesticuler et réclamer des effectifs. 

 

Aujourd'hui encore, vous faites partir un de vos délégués pour des raisons qui vous appartiennent. 

 

Conséquence :  Moins 1 en service d’investigation  ou moins 1 en brigade de roulement où il devait aller.

 

Oserez-vous encore demander des effectifs de Police et crier aux problèmes de management alors que vous n’avez de cesse de fragiliser la Vendée et désorganiser les services. 

 

Remettez-vous en cause ! Arrêtez les doubles discours !

 

Servez l’intérêt collectif plutôt que celui de vos délégués. 

RégionsÉchos de la région OUEST